Twitter

jeudi 14 juin 2007

La léthargie

La dernière chose que je veux faire avec ce blogue est de vous conter l'histoire de mon "pool". Mais, ceci étant dit, ce qui m'arrive ces jours ci, sans être particulièrement anormal, mérite une petite discussion.

Mon équipe s'est maintenue dans les meilleures toutes la saison, mais là cette semaine, c'est la catastrophe. On se demande comment ça peut arriver quand nos joueurs sont dans des équipes différentes, mais on dirait qu'ils passent tous un mauvais coton simultanément. Pas de circuits depuis je ne sais quand, assez de coups sûrs, mais toujours avec 2 retraits et personne sur les buts, des partants qui lancent assez bien pour gagner, mais qui n'ont pas de support offensif ou qui voient la relève bousiller les avances...

Mais, les léthargies ont toutes une fin :
  • La recrue Alex Gordon, des Royals, a profité de l'explosion offensive face aux Cards. Il a frappé 2 circuits en autant de soir et a été 7 en 14 avec 8 points produits dans ses 4 derniers matchs. Il a ainsi fait passer sa moyenne de ,184 à ,204.
  • Jason Kendall en est un autre qui a aimé ses affrontements face à la Nationale. Sur le bord de perdre son emploi régulier, il a été 8 en 14, faisant passer sa moyenne de ,194 à ,214.

Ça a été un peu moins bien pour d'autres par contre :

  • Tu sais que t'as eu une mauvaise sortie quand ta MPM monte de 0,81. Tu sais que tu as été vraiment mauvais quand ta MPM était déjà de 7,39 avant le match. C'est arrivé à Edwin Jackson, des Devil Rays, qui a maintenant une fiche de 0-8 avec une MPM de 8,20, après avoir donné 5 points en ne retirant qu'un frappeur. Y'a probablement pas beaucoup de chance là-dedans, alors que Jackson a démontré de façon très claire, depuis très longtemps, qu'il a bien l'intention de gaspiller son bras.
  • Ça allait bien pour Tim Hudson ce soir, alors qu'il avait les devants 2-0 face aux Twins et Johan Santana en 8e, quand soudainement, il a senti un léger inconfort à l'épaule. On le sort du match, et Bob Wickman, aidé de sa défensive, bousille l'avance et perd le match.
  • Dure journée pour les Astros, qui ont perdu les services d'Adam Everett pour 6 à 8 semaines. Il s'est fracturé la jambe suite à une collision avec Carlos Lee, pas nécessairement le partenaire de collision idéal. Everett semblait être de loin le meilleur arrêt-court défensif de la Nationale et probablement des majeures, et aurait peut-être finalement gagné son premier gant doré. Espérons qu'il retrouvera toute sa mobilité.
  • Les Mets ont perdu un 5e match consécutif ce soir, 9-1 face aux Dodgers. Ils n'ont qu'une victoire à leur 10 derniers matchs. Heureusement, les Braves se sont aussi effondrés dernièrement, mais les Phillies ont gagné 6 matchs sur les Mets durant cette séquence et ne sont plus qu'à deux matchs. Les Mets ont une fiche de 8-2 face à la pauvre division centrale, 26-26 contre tous les autres.
  • Le succès face aux mauvaises équipes de la Centrale est en fait la clé : toutes les équipes en haut de ,500 ont fait des ravages dans cette division : Phillies, 9-4, Braves, 9-6, Brewers, 18-10, Dodgers, 15-7, Padres, 12-5, D'backs 9-4.
  • En dehors de leur division : Brewers 18-20, Cubs 16-20, Cards 9-21, Pirates 11-19, Astros 12-18, Reds 10-21.

1 commentaire:

Sébastien Rodrigue-Privé a dit...

Je l'ai vu, je fesais des boîtes pour mon déménagement, la télé ouverte à sportsnet, je regardais du coin de l'oeil, j'ai vu Everett reculé sans regarder et un véritable train, méchant gabarit ce Lee, arrivée à bonne vitesse et glisser pour tenter d'obtenir la balle. On voit, sans même la reprise au ralentit, son tibia prendre une drôle de forme. Le tibia, comme tous les autres os, ne sont pas reconnu pour être élastique. Ayoye ! Les souvenirs de Moises Alou avec le petit pied qui pendouille sans aucune forme de retenu si ce n'est la peau, l'arbitre qui se couvre les yeux, le joueur de je ne me souviens pas quelle équipe qui le touche pour le retirer qui a quasiment un haut-le-coeur... Que de souvenir...