Twitter

lundi 4 juin 2007

Bilan de tiers de saison

Début juin, environ le tiers de la saison est dans les livres. Un petit regard sur la Ligue Américaine. La Nationale probablement demain.

Est : Domination totale des Red Sox, mais je reste encore un peu sceptique face à la qualité de cette équipe. Des excellentes performances de Youkilis, Pedroia et Lowell, mais des performances décevantes de Drew, Lugo, Crisp et Manny. Au monticule, Beckett a été dominant, mais dans son cas, tout peu changer rapidement. Dice-K a été une des grandes déceptions jusqu'ici. L'équipe à battre, mais pas nécessairement une des grandes équipes des majeures, pas avec le peu de compétition dans la division. Les Yankees vont soit s'effrondrer, soit se réveiller, je vois peu de possibilités entre les deux. Les Jays ont eu trop de blessures, la dernière étant celle à Lyle Overbay hier qui fera de Matt Stairs un joueur régulier.

Centrale : De loin la meilleure division, Twins et White Sox seraient en bonne position dans les autres divisions. Les Indians ont été la semi-surprise, et j'ai été aussi surpris par le bon début des Tigers, qui s'étaient effondrés après un début fantastique l'an dernier (se réveillant seulement en séries). Je ne m'attends pas à un réveil des White Sox, dont l'équipe est la moins forte des quatre, mais les Twins sont encore dans la course, alors que Johan Santana ne commence qu'à lancer sérieusement en juin. Tigers et Indians ont des trous à combler, reste à voir qui aura le plus de munitions à la date limite des échanges. Une belle lutte à prévoir.

Ouest : Pas une grande division non plus, alors que les Angels qui n'ont eu aucune production de leur deuxième et troisième buts, ont une petite avance. Vlad a été aidé par l'émergence de Casey Kotchman, mais à part ça l'attaque ne fait pas très peur. Les lanceurs partants, menés par John Lackey et Kelvim Escobar, ont été très bons. L'enclos est solide comme à l'habitude. Les Mariners sont un peu mystérieusement en 2e place, malgré une attaque et une rotation médiocre. Richie Sexson notamment est encore atroce. Seul l'enclos a brillé. Les A's ont quand même un de leur meilleurs départs alors qu'ils sont au-dessus de ,500 malgré toutes les blessures. Historiquement, Billy Beane a toujours été agressif sur le marché des échanges, contribuant à leurs excellentes fins de saison. Personne ne s'ennuie du Big Three à Oakland avec l'excellent trio de Haren, Blanton et Gaudin. Les trois ont une MPM combinée de 2,63. Hudson-Zito-Mulder n'ont jamais fait mieux que 3,03 en 2003. Pas sûr qu'ils vont continuer comme ça, mais Rich Harden pourrait aider. Les Rangers pensent déjà à l'an prochain. Si Gagné peut lancer sans se blesser, il va finir la saison ailleurs.

2 commentaires:

Sébastien Rodrigue-Privé a dit...

Hier, d'ailleurs, Peter Gammons disait que les Yankees (zut) et les Tigers pourraient se montrer intéressé aux services de Gagné. Avez-vous lu le commentaire ridicule de Gary Sheffield, quoi de neuf sous le soleil, selon quoi les Noirs seraient moins embauchés par les clubs de baseball parce qu'ils sont plus difficile à contrôler dû à leurs fiertés, en comparaison aux dociles latinos ? Moi, j'ai voyagé énormément en Amérique latine, je suis même marié à une Mexicaine, pour la docilité, on repassera. Les Cubs ne devraient-ils pas faire une vente de feu, et comme Tampa Bay, essayer de se construire un club authentique, fait de jeunes prometteurs, quitte à perdre quelques saisons ? De toutes façons, ne perdent-ils pas avec des gros noms. Les Cubs ont tout de même de plus ou moins jeunes loups en Hill, Lilly et Theriot qui performent asser bien.

Le fantôme du stade a dit...

Gagné aurait soit la tâche difficile de remplacer Mariano Rivera, soit il se retrouverait son setup-man. Pas sûr que c'est ce qui veux. De toute façon, il faut que les Yankees remontent pour que ça devienne une possibilité. Il ferait beaucoup de sens chez les Tigers.

Pas très brillants comme commentaires de Sheffield. Deux raisons à mon avis au fait qu'il y ait moins de noirs : 1) économique : c'est encore cher jouer au baseball, très cher quand on veut fournir un entraînement sérieux à son jeune. 2) Démographique : il semble que les afro-américains sont moins de 13% de la population américaine. Avec la mondialisation du baseball, la part des Américains dans le baseball majeur est passé de 89,2% en 1966 à 71,8% en 2006.

Il y a environ 8.5% d'afro-américains dans le baseball, soit 12%*71.8%...

Donc, ils sont à peu près représenté de façon juste. Avant, ils étaient sur-représentés, mais à l'époque le baseball attirait la quasi-totalité des athlètes noirs...