Twitter

jeudi 14 juin 2007

Classique mondiale 2009 : Team Canada

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai toujours eu un faible pour les compétitions internationales. Dans cet ère de mondialisation et de frontières de plus en plus brouillées, ça semble contradictoire, mais pourtant, c'est toujours spécial.

L'équipe canadienne de 2006 était aussi extrêmement attachante, composée majoritairement de semi-réguliers et joueurs des mineures. Elle semblait ne jamais abandonner.

C'est tôt, mais je veux déjà commencer à regarder ce à quoi aura l'air l'équipe à la prochaine classique.

Receveur : Russell Martin (26 ans en 2009), Pierre-Luc Laforest (31), George Kottaras (26), Luke Carlin (28)
Premier-but : Justin Morneau (28), Scott Thorman (27), Joey Votto (25)
Deuxìème-but : Pete Orr (30), Emmanuel Garcia (23)
Troisième-but : Danny Klassen (34)
Arrêt-court : Chris Barnwell (30)
Voltigeurs : Jason Bay (30), Mark Teahen (28), Adam Stern (29), Jamie Romak (24), Aaron Guiel (36)

Probablement à la retraite : Matt Stairs (41), Corey Koskie (36)

Je dois dire que je m'attendais à mieux. Le noyau Martin-Morneau-Bay-Teahen est excellent, mais le reste fait pas mal dur. Il faut vraiment espérer que quelques jeunes joueurs d'avant-champ se développent. Romak était le meilleur espoir à l'arrêt-court, mais il a été converti en voltigeur par les Pirates. On a trop de receveurs et de premier-but. Peut-être que Teahen pourrait retourner à son position originale au troisième-but, ouvrant un poste au champ pour Votto ou Thorman, l'autre étant le frappeur le choix. Malheureusement, Teahen n'aura probablement pas joué au 3B depuis quelques années. Koskie souffre de troubles post-commotion très sévères et sa carrière est probablement terminée. Orr est un réserviste qui frappe peu. Klassen est au AAA et pas sûr qu'il soit encore actif dans deux ans. Barnwell n'a jamais joué dans les majeures mais va bien dans le AAA, dans l'organisation des Brewers. Aucune idée de sa défensive. Même le Québécois Emmanuel Garcia n'est que dans le A, où il en arrache. Il manque aussi un bon voltigeur de centre. Stern est plutôt ordinaire, tant offensivement que défensivement. La profondeur est inexistante.

Lanceurs partants : Éric Bédard (30), Jeff Francis (28), Shawn Hill (28), Rich Harden (27), Adam Loewen (25), Blake Hawksworth (26)

Lanceurs de relève : Éric Gagné (33), Ryan Dempster (32), Jesse Crain (27), Chris Reitsma (31), Ryan Braun (27), Scott Mathieson (25), Steve Green (31), Philippe Aumont (21), Eric Cyr (30), David Davidson (25), Chris Begg (29)

Probablement à la retraite : Rheal Cormier (42)

La clé est de savoir qui sera en forme, et tout peu changer d'ici là. Présentement, Harden, Loewen, Crain et Mathieson sont blessés. Gagné, comme Harden, seront toujours fragiles et leur présence toujours incertaine. La bonne nouvelle, c'est qu'on a besoin de seulement trois partants, et un trio de Bédard-Francis-Hill est pas mauvais du tout. Les 4 premiers releveurs marchent sur une ligne très mince et il est probable que 2 d'entre eux auront disparus en 2009. Hawksworth et Begg font bien présentement dans le AAA, mais qui sait où ils seront rendus en 2009. Il y a plus de profondeur ici, et il y a déjà quelques lanceurs au AA présentement.

Alignement projeté (idéal, si tout le monde est en forme)

Adam Stern, CC
Russell Martin, R
Jason Bay, CG
Justin Morneau, 1B
Mark Teahen, CD
Joey Votto, FD
Pete Orr, 2B
Chris Barnwell, AC
Danny Klassen, 3B

Banc : Thorman, Laforest, Kottaras, Garcia, Romak, Guiel

Rotation

Éric Bédard
Rich Harden
Jeff Francis

Enclos : Gagné, Loewen, Hill, Gagné, Demspter, Reitsma, Crain, Mathieson.

2 commentaires:

Sébastien Rodrigue-Privé a dit...

Dans deux ans, peut-être que Aumont pourrait avoir sa place comme releveur. N'a-t-il pas justement bien fait contre le Mexique... Je souhaite Larry Walker comme gérant. Par son prestige, il imposerait le respect.

Le fantôme du stade a dit...

Adam Loewen a battu les États-Unis en 2006 à 22 ans, moins de 3 ans après avoir été repêché. Ça fera moins de 2 ans qu'Aumont aura été repêché en 2009.

Pas sûr que la progression d'Aumont soit très rapide, et s'il n'est pas sur l'équipe, ça voudra peut-être juste dire que l'équipe a plus de profondeur.