Twitter

samedi 3 novembre 2007

C'est pas fini tant que c'est pas fini

N'en déplaise à Yogi, c'est ici que ça se termine.

Comme vous l'avez remarqué, ma fin de saison de blogueur a été pénible. Débordé par les exigences de la vie quotidienne, j'ai fait strictement le minimum sur le blogue dans le dernier droit de la saison. Ça ne s'améliorera pas dans les prochains mois, alors je préfère simlement fermer boutique.

J'ai eu bien du plaisir à partager mes impressions de la saison, j'espère que j'ai réussi à transmettre un peu de ma passion. C'est d'ailleurs une incroyable façon de s'immerser dans la saison.

Le baseball en français n'est pas particulièrement en santé. L'avantage pour les apprentis-blogueurs, c'est qu'avec peu de moyens, quelques contacts et une bonne discipline, on peut facilement tailler sa place (car il y en a de la place!). L'avenir du baseball en français passe d'ailleurs probablement par un réseau de blogueurs.

Il ne faut pas se le cacher, avec Internet, le baseball a connu une révolution dans son analyse, sa couverture, ses statistiques, et tout s'est passé en anglais. La tâche est énorme, mais toutes les petites actions sont utiles pour que les francophones se joignent à ce mouvement. La mienne n'aura été que passagère, mais j'espère quand même utile.

J'aimerais remercier tout ceux qui venaient faire un tour ici régulièrement et qui participaient aux discussions. Un gros merci aussi à ceux qui ont contribué à m'amener des visiteurs : Jacques Lanciault de la LBEQ, Encore Baseball Montréal, Alexandre Pratt de SABR-Québec et ses confrères de La Presse, Marc Antoine Godin et David Courchesne.

Pour l'instant, je ne crois pas recommencer l'expérience l'an prochain, mais peut-être que ça me manquera trop!

Quatre mois et demi avant que les lanceurs se présentent aux camps...

7 commentaires:

Slaff a dit...

Simplement ... Merci!
Merci pour ces lectures si intéressantes.

pimor a dit...

dommage, merci pour avoir tenu ce blog

kid42 a dit...

Salut Christian,

C'est bien dommage. J'aimais bien te lire tous les matins, sur ton blogue ces derniers temps et auparavant sur le site « Les Québécois chez les pros ».

C'est d'ailleurs ton site qui m'a incité à l'époque à me lancer dans le suivi des performances des joueurs québécois, eux qui ont presque tous joué au sein de la Ligue de Baseball Élite du Québec, circuit avec lequel je suis associé.

Je continue à les suivre encore aujourd’hui (presque 12 mois par année d’ailleurs), car comme tu le mentionnes si bien, du côté francophone nous sommes très peu à leur donner un peu de visibilité, eux qui pourtant le mérite bien.

Voilà, encore une fois merci et bonne chance quant à ta carrière!

Jacques Lanciault

Anonyme a dit...

J'ai découvert ton blogue à la mi-été et j'ai adoré. Je comprends que tu ne puisses pas continuer à fournir ton blogue, car avec tous les post que t'as mis, je me demandais comment tu faisais pour avoir une vie en dehors de ton blogue. Les informations que tu y donnais étaient franchement impressionnantes. J'ai eu bien du plaisir à le lire et à participer parfois. Ton blogue ve me manquer et j'espère qu'un jour, tu y reviendras ou qu'un autre passionné de baseball suivra tes traces. Merci encore.

Yves Désourdy

Alexandre a dit...

Tu pourrais revenir en version abrégée l'été prochain, non?
:-)
Bon hiver,
Alexandre

Félix a dit...

Je me joins aux autres voix des commentaires ci-hauts; je trouve moi aussi bien dommage que tu arrêtes l'écriture de ton blog, que je viens tout juste de découvrir en pleine saison morte, et qui me permet de me familiariser avec la saison 2007 que je n'ai malheureusement pas eu le temps d'analyser en profondeur. J'espère que la passion du baseball te fera revenir, peut-être d'une façon plus laconique, pour la saison 2008.


Merci!

Anonyme a dit...

Bien écrit. Bien documenté. J'aurais aimé découvrir ce blog LIVE en 2007. Et pourquoi ne recommenceriez-vous pas en 2009.
Avec un peu d'aide.